Coupe de la Confédération


Coupe de la CAF : AO CMS, l’usine à talents qui découvre la Coupe d’Afrique !


Propriétaire et président de l’Association Omnisport Centre Mbéri Sportif (AO CMS), Bosco Alaba Fall vit une seconde jeunesse en tant que dirigeant de club. Face aux Silver Strikers du Malawi ce mercredi, le club Librevillois, longtemps considéré comme le centre de formation sans “ambitions sportives“, est pour la première fois de son histoire dans la cours des grands.

Publié le 27 novembre 2018 à 15h46min par La rédaction de Foot241
Màj : 27 novembre 2018 à 15h46min
Dernière séance d’entraînement du CMS.(Photo : Boukary Ouedraogo)
A lire aussi

Avec le tour préliminaire de la Coupe de Confédération face au Silver Strikers ce mercredi 28 novembre 2018 au stade Monedan de Sibang (à 15h00), le CMS, qui a terminé deuxième lors du dernier championnat du Gabon (battu en finale des playoffs par Mangasport), va devoir franchir un cap. Plus qu’un apprentissage, cette coupe d’Afrique est la récompense des années de formations et de perspicacité.

Le fruit de la formation…

Didier Ndong, Malick Evouna, Cedrick Ondo Biyoghe... Ces joueurs ont un point commun. Au-delà du fait qu’ils soient internationaux, et ont été du « naufrage à la CAN 2017 à domicile, ces 3 éléments sont tous passés par le CMS, sur le pont cette semaine en Coupe d’Afrique. Si Ndong (sans club après son départ de Sunderland), Evouna (en situation délicate depuis la fin de son prêt à Konyaspor), sont libres, il ne peuvent malheureusement pas venir en aide au club qui les a formé. “Dieu sait qu’ils auraient aimé ».

Brice Ondo, entraîneur du CMS, prodiguant de sages conseils à ses joueurs

La tâche incombe donc à d’autres jeunes comme Druly Moussounda, Mihindou Boubala, Bonieck Mfa, Kevin Michel Onouviet, formés au club (et qui espèrent suivre leurs traces), de réussir ce qui s’apparente au fruit d’une stratégie sportive savamment orchestrée par Alaba Fall et les siens, depuis plus de 15 ans.

Apprentissage express…

Ce mercredi, malgré une absence de compétition locale (le National Foot n’a toujours pas débuté), le CMS devra franchir l’étage Coupe de la Confédération. L’équipe entraînée par l’ancien capitaine de Téléstar, Brice Ondo alias Ato, pourra compter, non seulement des recrues d’expérience, comme l’ancien taulier de la défense du CF Mounana Dieu Donné Kouma et l’ivoirien Kouassi Franck Houfouet, mais aussi sur une ligne d’attaque pleine de talents et d’envie, emmenée par l’un des meilleurs buteurs du national foot l’an dernier Stéphane Manimé ; l’ancienne pépite de l’AS Pélican Joan Nani Nono, petit frère de Nono Allen, et par le meilleur buteur des Panthères U20, en provenance d’Oyem AC, Gabriel Meye-Me Ndong. Rien de que !

« Le CMS voudra se mettre en orbite malgré son manque d’expérience » si l’on en croit son président. Malgré un effectif très jeune (23 ans de moyenne d’âge, seulement trois trentenaires), on leur souhaite d’être scintillant dans le ciel africain.

Dans la même rubrique

Retrouvez Foot241 sur...

FACEBOOK
TWITTER

Foot241 sur Twitter@foot241