Coupe de la Ligue


Coupe de la Ligue/16èmes de Finale : Oyem AC panse ses plaies et fait tomber Atangatier !


Une victoire pour le moral, à domicile. Voilà comment on peut appeler cette qualification d’Oyem AC aux dépens d’Atangatier FC, au stade Akoakam d’Oyem en Coupe de la Ligue. Pourtant, il aura fallu attendre la séance des tirs au but pour voir les Oyemois exulter.

Publié le 4 avril 2019 à 00h31min par Gaël Ndong
Màj : il y a 11 heures
Coupe de la Ligue/16èmes de Finale : Oyem AC panse ses plaies et fait tomber Atangatier !
A lire aussi

Après une série d’événements négatifs chez les Oyemois (dont le limogeage du coach Rismo) une victoire était impérative, mercredi après midi, au stade d’Akoakam, pour le compte des 16èmes de finale de la coupe de la ligue. Et ça été le cas, au bout du bout du suspense.

Le match

Le match a démarré, avec un long temps d’observation entre les deux équipes. Quelques attaques sporadiques (24e ; 27e et 32e) pour Oyem AC, mais rien de concluant. L’occasion la plus franche sera celle de l’ancien international Charly Moussono qui reprendra d’une demi volée le centre de Bongo Mbourou, mais la frappe ne trouvera pas le cadre (34e).

Mi-temps 0-0.

La deuxième partie sera presqu’un copier-coller de la première, avec une nette domination des Oyemois, qui ne parviennent pas à concrétiser, à l’image du coup franc de Chico Sassou, repris de la tête par le jeune international Espoir Richu Koumba, dont la tête est renvoyée par le poteau (75e).

Les capitaines et les officiels de la rencontre

Malgré quelques timides actions dans le dernier quart d’heure, personne ne parviendra à faire la différence dans le temps réglementaire. 0-0.

Le sort des équipes se décidera donc aux tire aux buts, comme le veut le règlement.

Stéphane Obone, héros d’Oyem AC !

Oyem AC va remporter l’épreuve 3 à 1, grâce à son jeune gardien, Stéphane Obone, qui a réussi à stopper deux penaltys sur quatre, et donner la victoire aux siens. L’épreuve n’ira pas jusqu’au bout, en raison de deux arrêts du gardien Obone, et le tir sur le poteau du 3e tireur d’une équipe d’Atangatier peu chanceuse.

L’homme du match

Une fois de plus, Stéphane Obone, le gardien d’Oyem AC a fait le JOB.

Il a été remarquable pour son troisième match de la saison, toutes compétitions confondues. Le gardien d’Oyem AC n n’a encaissé qu’un seul but cette saison.

Avec deux penaltys arrêtés lors de la séance, trois arrêts décisifs pendant le match, on peut aisément dire que ce jeune « ange »est le porte bonheur de son équipe, Oyem AC, qualifié en 8èmes de finale.

Dans la même rubrique

Retrouvez Foot241 sur...

FACEBOOK
TWITTER

Foot241 sur Twitter@foot241