3e journée


Gabon Oil National Foot 1 : Oyem AC et USO, un derby électrique sans vainqueur


Une semaine après le nordico (USO- USB 1-1), les frères ennemis d’Oyem (Oyem AC et USO) se retrouvaient face-à-face, pour la première fois de leur histoire en première division. Personne n’a cédé, malgré un match à haute tension (0-0).

Publié le 10 mars 2019 à 12h29min par Gaël Ndong
Màj : 10 mars 2019 à 12h30min
Gabon Oil National Foot 1 : Oyem AC et USO, un derby électrique sans vainqueur
A lire aussi

Le match

Un début de mach emprunt d’émotion avec la minute de silence en hommage à Hermann Tsinga, joueur d’Akanda FC, décédé lors de 2ème du Gabon Oil National Foot 1, puis un arrêt du match à la 10ème minute et des applaudissements pendant 1ère minute de tous les spectateurs, les deux équipes et les officiels. Moment unique.

Oyem AC inoffensif

Oyem AC n’a pas montré grand chose à ses supporters, qui sont pourtant venus nombreux pousser leur équipe.

Le onze de départ d’Oyem AC

C’est d’ailleurs USO, qui prend les choses en main dès la 18ème minute, suite à une frappe de Geoffrey Ngame Essonne, qui va pousser Stéphane Obone à se détendre. Quelques instants plus tard, les hommes du coach Brice Nkwele vont encore pousser mais le gardien d’Oyem AC était dans un bon jour ce samedi au stade Akoakam, avec deux arrêts décisifs (32ème et 40ème). Mi-temps 0-0.

Copier-coller de la première période

Malgré les consignes des deux coachs, rien de ne changera dans le jeu. Pas de réelles occasions de part et d’autre. Le match se jouera au milieu de terrain où le combat était rude dans les deux camps.

Franck Lembe passera à côté de l’ouverture du score (50ème), lorsque sa tête passera juste au dessus de la transversale du portier de l’USO, Joël Mbore. Frayeur dans un stade Akoakam archi comble.

Le onze de départ de l’USO

Le tournant du match arrivera sur une double action d’Oyem AC. Sur un cafouillage dans la surface d’USO, une belle frappe de Franck Lembe va trouver le pied de Joël Mbore qui la repousse comme il peut sur sa ligne de but. Llorick Endama a suivi, mais sa frappe n’est pas cadrée (90+4). Fin du match (0-0), chacun s’en contentera.

L’homme du match

Après avoir sauvé son équipe à plusieurs reprises en première mi-temps, Stéphane Obone a été l’ange gardien d’Oyem AC dans ce derby Oyemois. Pour sa deuxième titularisation et un deuxième clean-shit en National Foot, Stéphane Obone est l’un des 3 gardiens du championnat à n’avoir encaissé aucun but. Artiste.

Dans la même rubrique

Retrouvez Foot241 sur...

FACEBOOK
TWITTER

Foot241 sur Twitter@foot241