Formation


Le Woleu-Ntem inscrit 156 de ses jeunes talents au centre de formation Samuel Eto’o


Le centre de formation Samuel Eto’o de Libreville a poursuivit début septembre, la seconde phase de son opération de détection de jeunes talents dans le Woleu-Ntem. Les deux grandes villes de cette province du Nord du Gabon (Oyem et Bitam) ont ainsi inscrits plusieurs de leur « jeunes talents » aux fins d’être formé par le centre de l’international camerounais.

Publié le 18 septembre 2013 à 10h55min par La rédaction de FootGabon
Màj : 18 septembre 2013 à 09h40min
Le Woleu-Ntem inscrit 156 de ses jeunes talents au centre de formation Samuel Eto’o
A lire aussi

Pour cette 2ème phase, la ville d’Oyem a enregistré 94 jeunes participants pendant que Bitam en a proposé 62. Mano Jordano Akila, directeur général du centre de formation Samuel Eto’o Fils et directeur technique, Ivan Pinôl Zoroa ont manifesté la volonté de diriger cette opération de détection avec professionnalisme.

Pour prendre part à cette opération de détection, il fallait que les différents participants remplissent un certain nombre de conditions notamment la présentation d’un acte de naissance légalisé et une photo d’identité.

Concernant les critères techniques, les experts avaient un regard sur certains fondamentaux par exemple le contrôle du ballon, la précision du contrôle et la qualité de la passe, la fonction tactique et technique etc.

La Fondation Samuel Eto’o apporte un immense appui dans l’avenir au football gabonais, notamment en matière de détection et de formation des jeunes talents. Elle servira de pépinière aux clubs locaux et aux équipes européennes demandeuses de jeunes footballeurs africains.

Créée le 31 janvier 2012, en pleine Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football que le Gabon a organisé conjointement avec la Guinée Equatoriale, la Fondation Samuel Eto’o Gabon comprend deux complexes, à savoir une résidence et un stade d’entraînement.

Elle vise à faciliter la formation et l’intégration des jeunes dans de clubs de haut niveau, mais aussi à offrir des opportunités d’autonomisation et d’épanouissement aux jeunes, à travers la pratique du sport.

Avec : APA


Dans la même rubrique

Retrouvez FootGabon sur...

FACEBOOK
TWITTER



FootGabon sur Twitter@footGabon